DBM TV

Sony Music: Ariel Sheney claque la porte et donne les raisons de son départ

Ariel Sheney a claqué la porte. Après 3 ans de collaboration avec la célèbre Major Sony Music, Sré Jean Ariel dit Ariel Sheney a officiellement annoncé quil n’est plus artiste du label Sony Music. L’auteur du titre à succès «Jolie Amina», a laissé entendre qu’il met fin à son contrat avec le célèbre label musical, et intègre par la même occasion sa propre structure «AS Records» pour la suite de sa carrière.

Revenant sur son départ, l’enfant prodige du coupé-décalé a bien voulu donner les vraies raisons de son divorce avec le label SONY MUSIC: «Mes attentes n’ont pas été satisfaites. Au niveau du développement de ma carrière internationale, les choses n’ont pas fonctionné comme convenu. J’avoue que je n’ai pas été satisfait. Je ne voyais pas pourquoi poursuivre l’aventure. J’ai décidé de commun accord avec Sony Music de mettre un terme à notre collaboration », a fait savoir Sheney qui n’a pas manqué de brandir les documents justificatifs de la rupture du contrat.

Il faut dire que, Ariel Sheney avait signé en Septembre 2018 chez Sony Music pour un contrat dun album avec option dun autre opus. Près de 3 ans après, les deux parties, à couteaux tirés, ont rompu leur contrat.

DBM TV

France: Le Président Français, Emmanuel Macron giflé lors dune visite. 2 individus interpellés

Le chef de l’État Français, Emmanuel Macron a reçu une gifle ce mardi, alors qu’il était en déplacement dans la Drôme, visite qui constituait la deuxième étape de son “tour de France des territoires”.

En effet, en déplacement dans la Drôme ce mardi, Emmanuel Macron a reçu une gifle. La vidéo devenue virale fait le tour des réseaux sociaux.

Suite à ce scandale, deux personnes auraient été aussitôt interpellées. Les deux hommes ont été placés en garde à vue pour “violence volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique”.

Les deux personnes ont été interpellées, alors que le chef de l’État poursuit sa visite dans la Drôme. Les deux hommes appréhendés en effet pour la gifle sur Emmanuel Macron sont présentés comme des Gilets jaunes. Ils sont soupçonnés d’avoir participé à une manifestation non déclarée un peu plus tôt dans la journée.

Ils sont tous les deux placés en garde à vue en moment. Il s’agirait de deux Drômois de 28 ans. Ils sont actuellement entendus par la brigade de gendarmerie de Tain-LHermitage, a t-on appris.