DBM TV

Elu Président de la FECAFOOT: Eto’o fond en larmes et rend hommage à ses adversaires

Le week end dernier, s’est déroulé à Yaoundé, l’élection du Président de la Fédération Camerounaise de football (FECAFOOT). Une élection qui a vu la brillante victoire de la légende du football Camerounais, le joueur à la retraite et candidat: Samuel Eto’o Fils, qui l’a emporté avec 43 voix contre 31 pour son challenger, le Président sortant.

C’est un Samuel Eto’o sous le coup de l’émotion qui s’est exprimé juste après sa brillante élection.

Au cours de son tout premier discours, Le nouveau Boss de la FECAFOOT a tenu à traduire ses remerciements à ceux qui ont contribué à sa brillante son élection. Il n’a pas manqué non plus de saluer et rendre hommage à ses adversaires, notamment son challenger, le Président sortant. Visiblement ému, le désormais premier responsable du football camerounais, n’a pu contenir ses larmes en plein discours.

DBM TV

Accusé de Viol: Le Tribunal de Paris tranche. Voici le sort de Koffi Olomidé

Suite à la peine de 8 ans de prison ferme requise en Octobre dernier contre Le Quadra Koraman, Koffi Olomidé, ce lundi la Cour d’Appel de Versailles, s’est définitivement prononcé sur l’affaire Koffi Olomidé, qui vient d’être condamné à 1 an et demi de prison avec sursis.  

Après plusieurs mois d’un Procès marathon, la Cour d’Appel de Versailles, a enfin rendu son verdict dans «l’affaire dite Koffi Olomidé», la super Star de la Rumba Congolaise accusé à tort ou à raison d’avoir «violé» et «séquestré» 4 de ses danseuses Congolaises à Paris.

En l’absence du grand Mopao, Le Tribunal de Paris s’est définitivement prononcé sur l’affaire. Alors Le Parquet Général avait requis en Octobre dernier, la sentence de 8 ans de prison ferme contre le père de la jeune mannequin DidiStone, ce matin, Le Boss du Quartier Latin a été situé sur son sort avec une condamnation à 18 mois de prison avec sursis pour l’infraction dite de «Sequestration». Tandis que pour la peine relative au Viol, l’artiste est totalement acquitté.  

DBM TV

DBM NEWSLETTERS Novembre 2021: FATY, NIKANOR, AMIR EL PRESIDENTÉ, KAYSEE EDGE MONTEJANO, SIANO BABASSA & PAULA LOLA ont gardé haut le flambeau du Bénin

Novembre a été un mois d’accomplissement et de sortie d’énormes projets pour les artistes béninois. La signature de l’artiste FATY au sein de NOUVELLE DONNE AFRICA(NDA) a été le premier gros coup qui a fait le tour des médias. Quelques jours après l’annonce, NDA lance les hostilités avec un premier morceau titré “Papa Yahweh”. Le titre assez évocateur renvoie au Créateur et à travers cette chanson, la chanteuse a tenu à faire allégeance au Surpuissant tout en déposant ses doléances avec la mythique phrase “,Papa Yahweh, je ne sais pas demander mais tu connais mon cœur..” qui tonne encore, encore et encore dans le refrain.

 

NIKANOR de son côté a frappé à nouveau un grand coup. Après son titre “Mahougnon” sur lequel, il faisait un chaleureux clin d’œil à tous les vaillants de la république, le Fils du Pays a renoué avec le Love. “Belle oh” est sa nouvelle frappe musicale sur laquelle il a ramené la belle artiste togolaise K-ROLL. Le duo bénino-togolais a assuré comme s’ils avaient toujours bossé ensemble au grand plaisir des kiffeurs de la bonne zik. La chanson est une chaude déclaration d’amour qui a emballé les mélomanes et qui est très vite devenu tendance sur le réseau social Tiktok.

L’artiste SIANO BABASSA est sorti de son long silence et reprend contact avec son public au travers de son titre “Gan Dé lè non ho”. L’accueil réservé au morceau a encouragé l’artiste a joint les images au son pour en faire un excellent clip vidéo. La vidéo officielle retrace parfaitement les paroles de l’artiste pour encourager à l’endroit de ceux qui ont connu le déclin après la gloire

La jeune chanteuse Paula Lola a fait un pas de géant dans le showbizz 229 à travers la sortie de son projet d’EP intitulé “Grandir” et disponible depuis le 12 Novembre dernier. Ce maxi singles est composé de 07 titres( sans compter le bonus track) dont 05 singles solos et deux collaborations avec ANKAA et le magicien KEMTAAN. Collaborer avec ces deux artistes du pays est la preuve que Paula Lola a une bonne réputation et le soutien de ses aînés dans le milieu.

L’énorme clash qui a éclaté depuis septembre entre Amir El Presidenté, Kaysee Edge et autres a connu son épilogue avec la sortie d’albums des deux Mc les plus virulents du lot. Après les attaques sur les réseaux sociaux, Amir El Presidenté s’est rendu au studio pour pondre un album de près d’une dizaine de titres intitulé “VladAmir Poutine: la rancune du scorpion”. Le titre clash “Secrets d’état” a été le plus plébiscité vu que ça dévoilait de terribles dossiers sur son adversaire Dibi Dobo, Tyaf, DAC, Nasty Nesta et bien d’autres sont les invités de marque ramenés par Amir du CCC sur le projet. L’album est disponible depuis le 22 novembre au grand bonheur de ses supporters.

Kaysee Edge Montejano de son côté n’a pas attendu la sortie de l’album de son challenger avant de riposter. 24h avant la sortie de l’album de AMIR, KAYSEE a eu l’ingénieuse idée de mettre son album de 13 de titres baptisé “Underground Prophecy”. Son titre “Secrets d’Ami” est la réponse au titre “Secrets d’état” de son vis à vis. Loin d’être un jeu de ping pong, c’était carrément une réponse du berger à la bergère