DBM TV

DBM NEWSLETTERS Novembre : El Miliaro, Almok, Yaovi Kheteti, Tach Noir, Juliano, Zaga Bambo & Sethlo poussent le 228 au sommet

El Miliaro a marqué le mois de novembre de son empreinte indélébile à travers la sortie de son tout premier album baptisé “Winner”. Le titre de l’album démontre à suffisance l’état d’esprit de l’artiste qui se voit comme le cheval gagnant. Face à toutes les situations de la vie, El Miliaro estime qu’il ne perd jamais, soit il gagne soit il apprend. Le digne héritier de Ali Jezz a fait un pas de géant dans le rap game 228 à travers cet opus composé de plus d’une douzaine de titres et des collaborations de taille avec des artistes de la sous région tels que Amir El Presidenté, Nasty Nesta pour ne citer que ceux là.

L’histoire d’amour entre le 228 et le 229 n’est pas qu’une question de chiffres, c’est une question de feeling et de bon voisinage. La chanteuse togolaise Almok vient une fois encore de le prouver avec sa récente sortie musicale “Namablo” qui fait un mignon clin d’oeil au peuple béninois. Plusieurs années après sa chanson “Yayayé” en collaboration avec Sessimè, Almok resserre les liens avec le Bénin sur sa nouvelle chanson avec un bon couplet pratiquement chanté en langue fongbé qui est la langue nationale la plus parlée au Bénin. Le mina, le fon, le français et l’anglais mélangés, c’est juste un excellent cocktail linguistique que la chanteuse togolaise a décidé de servir aux mélomanes.

Pendant ce temps, deux générations se donnent la main dans la musique togolaise. Il s’agit notamment du groupe Tach Noir qui a tendu la main à leur jeune frère Juliano pour pondre le titre “Kpôtsi” qui signifie “Trouver l’argent”. A travers cette chanson, les artistes ont démontré la puissance de l’argent de nos jours. Juliano lui est d’ailleurs à la recherche du philosophe qui a osé dire que l’argent ne fait pas le bonheur. C’est sûr qu’il va lui notifier de vive voix que l’argent contribue largement au bonheur et donc ne saurait être dissocié.

Deux fils africains d’origine togolaise se sont retrouvés face au crachoir pour chanter les merveilles du continent noir. Zaga Bambo et Sethlo ont lâché courant novembre “Africa”, une nouvelle collaboration entre les deux artistes togolais qui témoigne de la vitalité des relations de convivialité entre les artistes du pays de Faure. L’Afrique continent mère est valorisé dans cette chanson comme pour attester les propos de celui qui disait que l’Afrique c’est le futur.

Le virevoltant rappeur togolais Yaovi Kheteti a choisi le dernier jour de ce mois de novembre pour balancer son nouveau projet titré “Arrivé”. Et vu qu’il y’a qu’un pas entre le 228 et le 227, Yaovi est parti ramener l’artiste nigérien Barakina sur le projet. Une collaboration fructueuse donc entre le Togo et le Niger pour le plaisir des mélomanes. Sur la prod, ça a kické à volonté et ça a fait l’affaire des mordus du R.A.P

DBM TV

Musique: Aya Nakamura présentée comme la chanteuse la plus écoutée au monde

Tout baigne pour l’artiste chanteuse Française, d’origine Malienne, Aya Nakamura.

Après son sacre qui a fait d’elle l’artiste Française de l’année aux Apple Music Awards, la chanteuse Française vient d’être reconnue comme l’artiste féminine ayant cumulé le plus de vues sur Youtube.

La chanteuse totalise en ce moment près de 900 millions de vues sur Youtube, ce qui fait d’Aya Nakamura la chanteuse la plus écoutée durant les 12 derniers mois de l’année 2021.

Il faut dire que cela fait la 4e année consécutive que la chanteuse est présentée comme l’artiste féminine Française ayant le plus de vues sur Youtube.

DBM TV

Cas de COVID 19 chez les MISS : La Finale MISS MONDE finalement reportée

Comme on devait s’y attendre après les cascades de cas de COVID 19 chez les candidates à MISS MONDE, la Finale précédemment annoncée pour ce soir 16 Décembre, vient d’être reportée.

Après les nombreuses spéculations sur les cas de COVID 19 détectés chez les candidates à MISS MONDE, ainsi que chez certains membres du Comité d’Organisation de la compétition de beauté internationale, une nouvelle relativement à cette polémique, vient de tomber.

 Ainsi, le comité MISS WORLD 2021 décide de reporter la grande finale 2021 de MISS MONDE à une date ultérieure. «en raison de l’intérêt des concurrents du personnel, de l’équipage et du grand public en matière de santé ».

 Le comité apprend que la finale a au maximum un délai 90 jours pour programmer la finale, toujours à Puerto Rico.