DBM TV

DBM NEWSLETTERS Novembre 2021: Blanche Bailly, Ko-C, Cleo Grae & Kameni sous les feux des projecteurs

Au Kamer, Blanche Bailly a frappé en plein dans le mil avec son nouveau projet “Doudou”. Sur cette production, elle a fait appel à l’artiste béninois Fanicko de Jésus pour un duo de feu. Et le coup est réussi puis qu’ensemble ils ont sublimé la chanson qui est en fait une berceuse très célèbre frédonnée au Bénin et au Togo. La version remixée du duo Bailly- Fanicko fait référence à l’amour, par celui qu’une mère porte à son enfant mais plutôt l’amour entre deux personnes majeures. “Si un jour t’a besoin de moi, tell me tell me Love, tes envies sont les miennes…”, ces paroles de la chanson témoignent à suffisance de l’attirance et de l’assurance qu’il y’a entre ce duo bénino-camerounais

 

L’autre collaboration 100% Kamer qui a fait mouche, c’est le feat entre l’artiste Cléo Grae et la Go Kameni. “Man no die” est l’intitulé du single entre ces deux artistes. La chanson aborde le work hard, l’espoir, la persévérance, le courage et la témérité. Face aux coups durs de la vie, l’homme ne doit pas baisser les bras. Il faut se battre pour s’en sortir vainqueur a rappelé l’artiste Kameni qui a accepté l’invitation de son collègue Cléo Grae pour monter sur cette prod. Les images du clip vidéo font le pont entre les paroles et le scénario qui montrent les dures réalités des hommes.

A chacun sa lutte dans la vie, pendant que les uns luttent pour l’amour, Ko-C lui a choisi d’en découdre avec la galère et la pauvreté. Sa récente chanson titrée “La galère” est le chef d’œuvre à travers lequel l’artiste camerounais à chanter à l’encontre de cette répugnante condition qui rend votre vie misérable. Pour Ko-C, ce n’est pas parce que votre Papa a été pauvre que vous êtes condamné à être pauvre aussi. Ce n’est pas parce que votre maman a été locataire que vous ne pouvez pas devenir propriétaire. L’on ne peut pas se plaire dans la pauvreté. Sonnez la révolte et n’hésitez pas à briser la chaîne qui vous maintient à cette foutue galère pour en finir avec cette sordide pauvreté. “La galère”, belle chanson et excellent clip vidéo à l’actif de Ko-C.

DBM TV

DBM NEWSLETTERS Novembre 2021: Koba Building & Shad’m Ovono enfin réconciliés. Shan’L couronnée. Rodzeng enflamme le game.

S’il y’a une affaire qui a fait tâche d’huile dans le showbiz gaboma en ce mois de novembre, c’est bien la réconciliation entre le Rappeur Koba Building et son ennemi juré Shad’m Ovono. L’on se souvient encore de ce violent clash qui a éclaté entre les deux MC en 2007 et qui s’était envenimé au fil des années. Les deux mc en guerre lyricale durant près de 15 ans ont fini par enterrer la hache de guerre. Ayant mûri chacun des réflexions de leur côté, ils ont jugé important de se pardonner mutuellement en fumant le calumet de la paix. La réconciliation est actée par la sortie imminente d’un projet d’album en duo entre Koba Building et Shad’m Ovono. Le projet est baptisé “Longue Vie King’s” comme pour se souhaiter mutuellement la longévité au trône du rap gaboma qu’il partage depuis des décennies.

Dans la sphère musicale africaine, le Gabon s’est inscrit dans une nouvelle dynamique depuis peu en Afrique Centrale. Ce travail de fourmis abattu par les artistes gaboma n’a pas échappé aux yeux des organisations de distinction honorifique. Cela a valu le sacre de “Meilleure Artiste Féminine de l’Afrique Centrale” à la sulfureuse chanteuse Shan’L aux AFRIMA Awards 2021. Hormis ce sacre, Shan’L a offert à son public une nouvelle chanson titrée “J’en aime un autre”. Un single épicé au kizomba avec pour thématique le vrai amour totalement désintéressé qui fait penser à l’adage “le cœur a ses raisons que la raison ignore”

Le rappeur gabonais Rodzeng est encore sous les feux des projecteurs. Sa nouvelle sortie “Chef Keza” le repositionne dans l’actualité musicale du 241. Flow, punchlines, feeling, technique lyricale hard…bref le single, bien qu’il soit egotripe, a tout pour plaire aux férus du Rap hardcore. En 2021, Rodzeng a tout plié. Après “Aya” et “Petit garçon”, c’est avec ce morceau “Chef Keza” qu’il a remis le feu dans le game. Rodzeng l’homme fort du Minko Musik vient ainsi de confirmer tout le bien qu’on pensait de lui.