DBM TV

Après Gradel et Serey Dié: Yaya Touré allume un journaliste ivoirien

A la suite de Max Gradel et Serey Dié, qui n’ont pas ménagé Rash N’guessan Kouassi suite à sa récente sortie, c’est au tour de l’ancien capitaine des Eléphants, Yaya Touré de recadrer le journaliste ivoirien.

Au cours de son récent passage à l’émission sportive La “Grande Team”, le journaliste Rash N’guessan est revenu sur une polémique liée à Yaya Touré durant la CAN 2015. Rash a en effet confié que Yaya Touré devait être célébré par le groupe Éléphants, à la réception de son 4e ballon d’or Africain. Mais que le sélectionneur ivoirien à l’époque, Hervé Renard avait opposé un refus catégorique.

Face à cette déclaration de Rash N’guessan, le quadruple ballon d’or a tenu à réagir: “Grande a été ma surprise d’entendre un doyen de la presse sportive en Côte d’Ivoire tenir des propos qui sont contraires aux faits vécus en sélection. Le journaliste invité à l’émission la Grande Team a souligné une scène qui n’a jamais existé en 2015” a protesté l’ancien capitaine des Eléphants, qui tient à démentir les dires de Rash Nguessan: “Je voudrais prendre à témoin l’opinion sportive sur ces interprétations tronquées par la faute de certaines personnes.Le journaliste est un informateur. Il ne doit pas dire des contre-vérités. L’équipe nationale a trop souffert de ces genres d’allégations”, ajoute Yaya Gnégnéry qui évoque la supposée guéguerre entre lui et Drogba en Sélection, “Pendant longtemps ces gens avaient même fait croire qu’il y avait des dissensions entre les joueurs, entre par exemple Drogba et moi, alors qu’il n’en était rien. La Côte d’Ivoire est un grand pays de paix, il faut éviter de semer la division au sein de notre sélection nationale. La génération actuelle a besoin d’un bon équilibre pour préparer l’échéance de la CAN 2023 que nous devons réussir sur nos terres…” a laissé entendre l’ancien Catalan.

Share

Leave Your Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *