DBM TV

CAN 2022/La CAF met en garde le Cameroun: «le match d’ouverture aura lieu ailleurs si…»

A pratiquement un mois et demi de l’ouverture de la CAN 2022 au Cameroun, la CAF porte de «sérieuses inquiétudes» et se dit «préoccupée» par les nombreux retards dans l’organisation de la prochaine fête du football Africain qui aura lieu au pays des Lions Indomptables.

Dans un récent courrier adressé au pays hôte, Le Cameroun,  le secrétaire général de la CAF a relevé de grosses insuffisances dans l’organisation de la CAN 2022, qu’il a énuméré en 6 points.

Au nombre des points principaux exprimés, le retard enregistré dans l’état d’avancement des travaux du stade «Olembe»,enceinte qui doit  accueillir le 9 janvier 2022, le match d’ouverture entre le Cameroun et le Burkina Faso. A ce niveau, la CAF s’est montré ferme en envoyant un ultimatum aux dirigeants du football Camerounais: «S’agissant du stade Olembe, sachez que si tout n’est pas réglé d’ici le 30 Novembre 2021, le match d’ouverture aura lieu ailleurs», met en garde la CAF, qui assure que «des dispositions sont d’ores et déjà prises» pour une probable délocalisation du match d’ouverture. «Ce serait malheureux pour le comité d’organisation, pour la CAF et pour le Cameroun», a déploré l’instance du football Africain.

A noter que les 5 autres points relevés par la CAF sont liés à l’état des pelouses des stades et des centres d’entraînement des équipes, le protocole COVID, le suivi des audits des stades, les panneaux Led, et les opérations.

Partagez
Catégorie Actualités Football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *