DBM TV

Reconversion: une célèbre actrice devient Pasteure

On avait plus de nouvelles de l’actrice et comédienne Ivoirienne, Suzanne Kouamé. Celle qui s’est faite connaître à travers la célèbre émission satirique «Faut Pas Fâcher », serait devenue Servante de Dieu.

Invisible des radars depuis un moment qu’est devenue l’actrice ivoirienne, Suzanne Kouamé ?

Depuis quelque temps en effet l’on a plus grande nouvelle de la comédienne ivoirienne révélée à la célèbre émission, «Faut pas Fâcher».

Selon plusieurs sources, celle qui avait lancé, il y a quelques  années de cela, le premier Festival de Tresse en Côte d’Ivoire, dénommé «KOUNDAN», Suzanne Kouamé, serait sur une autre voie.

L’actrice et comédienne aurait quitté les Planches au profit de l’œuvre de Dieu.

Celle qui a été désignée, il y a quelques année «Meilleure actrice Ivoirienne», se serait donc reconvertie au Christ, devenant aujourd’hui, selon plusieurs sources, Pasteure.

DBM TV

Prochaine CAN 2023 en Côte d’Ivoire: voici la date retenue par la CAF

La prochaine CAN 2023 aura lieu en terre ivoirienne.

Après 1984, la Côte d’Ivoire va abriter la 34e édition de la Fête du Football Africain l’an prochain.  

Le mercredi 12 Janvier 2022, la CAF a dévoilé la date officielle à laquelle aura lieu la CAN sur les bords de la lagune Ebrié.

En effet, la Coupe d’Afrique des Nations 2023 aura lieu en terre d’Eburnie du 23 Juin au 23 Juillet prochain. Elle se tiendra en Eté, à la fin des championnats Européens, à l’instar donc des de l’Euro ou encore de la Copa America.

Voilà une nouvelle qui va à n’en point douter réjouir les clubs Européens, eux qui n’ont jamais fait mystère de leur hostilité à vouloir libérer les joueurs Africains afin qu’ils disputent la CAN sur le continent.

A noter par ailleurs que le tirage au sort dU tour préliminaires des qualifications à la CAN 2023, va être effectué le 21 Janvier prochain à Douala au Cameroun.

DBM TV

Coup d’Etat avorté au Burkina: Le cerveau de l’opération identifié

Le Président de la République du Burkina Faso, Roch Christian Kaboré a échappé à une tentative de coup d’Etat, il seulement quelques jours au Pays des Hommes Intègres.

Des soldats de l’armée du Faso ont effet tenté de renverser il y a quelques jours de cela, le Chef du Palais Présidentiel Burkinabé.

Aux dernières nouvelles, le cerveau de l’opération aurait été identifié.

Il s’agirait d’un certain Emmanuel Zougrana, qui est un Lieutenant-Colonel de l’armée Burkinabé, et par ailleurs chef de corps du 12e régiment d’infanterie commando.

L’homme aurait été appréhendé par la Gendarmerie Burkinabé, et mis aux arrêts depuis quelques jours.

Le présumé putschiste  a été arrêté en compagnie de certains de ses complices qui seraient au nombre de 3 personnes, tous très proches du Lieutenant-Colonel Kaboré. Les autres éléments seraient en fuite. 

DBM TV

Ouverture CAN 2022 : un artiste Camerounais s’en prend à Fally

Sollicité pour une prestation à l’ouverture de la CAN 2022 au Cameroun, l’invitation de Fally Ipupa par le Comité d’organisation de la compétition, ne fut pas du goût de tous les acteurs du show biz Camerounais, notamment de l’artiste Maahlox, auteur du titre à succès, « ça sort comme ça sort ».

Jaloux ou pas, en tout cas le chanteur Maahlox a poussé un gros coup de gueule relativement au fait que les artistes Camerounais ont été ignorés et laissés aux oubliettes au profit de la star de la Rumba Congolaise, Fally, qui fut invité pour jouer à la cérémonie d’ouverture de la CAN 2022, au stade d’Olembe.

Le rappeur Camerounais a vivement critiqué la prestation de Fally Ipupa. Il estime que Fally qui a été privilégié devant les artistes Camerounais, n’aurait pas été à la hauteur à la cérémonie d’ouverture de la CAN.

Poursuivant, le chanteur s’interroge difficilement sur l’absence des artistes Camerounais à l’inauguration de cette CAN. Eux qui selon lui,  auraient pu se faire de la visibilité à cette fête du football Africain, «Avec tous les sacrifices qui ont été faits et qui seront encore faits après cette compétition par les Camerounais, y compris les artistes Camerounais, parce que, n’en déplaise à certains, c’est notre CAN à tous, organisé avec notre argent à tous. Qu’est ce que ça coûtait réellement au comité d’organisation d’inviter les artistes Camerounais, même en première partie sur le podium. Comme ça se fait partout ailleurs», a décrié l’artiste- chanteur Camerounais.

DBM TV

RDC: La résidence de feu Papa Wemba rachetée par le Gouvernement Congolais

La résidence privée du défunt chanteur congolais, Papa Wemba, vient d’être récupérée à Kinshasa.

En ligne de mire depuis par le Pouvoir congolais actuel, le gouvernement du Président Felix Tshisekedi vient de racheter la somptueuse résidence de «Kin» de feu le célèbre chanteur Rumba.

En effet, depuis le mois de Septembre 2021, la résidence laissée par Papa Wemba est devenue propriété de l’Etat Congolais.

Selon plusieurs indiscrétions, la résidence, les objets et meubles de l’illustre disparu, serviront de musée national pour l’Etat Congolais.

A en croire plusieurs autres sources, la villa de WEMBA racheté par le gouvernement Congolais , est estimée à 750.000 Dollars.

DBM TV

Affaire sanctions CEDEAO contre le Mali: Oumou Sangaré s’en mêle et tire sur la CEDEAO

Face aux récentes sanctions des chefs d’Etats de la CEDEAO, qui se sont montrés fermes vis à vis de la Junte au Pouvoir au Mali, elle, qui s’obstine à vouloir proroger de 5 ans la Transition en cours au Mali, visiblement agacée, la Diva de la musique Malienne, Oumou Sangaré est montée au créneau pour faire entendre sa voix, «je ne me mêle jamais de politique, ce n’est pas mon rôle mais aujourd’hui, nous sommes tous interpellés face aux décisions qui frappent gravement mon pays à savoir son blocage et son isolement total. Cette situation m’amène à me prononcer publiquement en tant qu’Artiste et Ambassadrice de la FAO, mais aussi parce que j’ai toujours défendu les démunis», laisse entendre la célèbre chanteuse Malienne.

Manifestement affligée par les récentes sanctions de la CEDEAO, La Reine mère de la musique Malienne, assène ses vérités : «L’heure est GRAVE ! Les décisions prises contre le Mali et les maliens auront des conséquences terribles sur les populations, et surtout sur les plus vulnerables. La CEDEAO et L’UEMOA sont une même et grande famille. Une famille ne doit ni sanctionner, ni affamer ses membres mais les soutenir et les accompagner. Nous sommes au Mali, les populations souffrent et nous parlent. Donc, les conséquences des décisions prises par nos institutions sous régionales seront désastreuses. Au nom des mamans maliennes, je condamne ces décisions», a martélé haut et fort la chanteuse, qui «invite tous les Chefs d’Etat de la CEDEAO et de l’UEMOA à revenir sur leurs décisions».

DBM TV

Alpha Blondy: Le chanteur reggae dénonce les sanctions de la CEDEAO contre le Mali

La Star mondiale du Reggae, Alpha Blondy s’est ouvertement insurgé contre la récente décision des Chefs d’Etats de la CEDEAO de sanctionner durement le Mali suite à la volonté de la Junte au pouvoir, de prolonger la transition en cours de 5 années.

Dans une récente sortie, Jagger a dénoncé vivement les sanctions prises contre le peuple Malien: «Je voudrais ce soir prendre la parole pour dire mon indignation contre les sanctions prises contre le Mali et les Maliens. Je voudrais m’adresser singulièrement à tous les Présidents de la CEDEAO.On ne peut pas fermer toutes les et bloquer les Maliens à la BECEAO. Ce n’est pas juste. Je vous demande de réviser vos copies», recommande le Reggaeman.

Alpha Blondy évoque la situation sécuritaire du Mali, en proie depuis à des attaques Djihadistes: «Vous êtes nos responsables, ça vous coutait quoi que chaque pays des 15 Etats membres de la CEDEAO donne 1000 soldats pour aider le Mali à se défaire de ces Djihadistes», a suggéré Koné Seydou, dit Alpha Blondy. 

DBM TV

Attaque au couteau de journalistes Algériens: Eto’o, pas du tout content

En marge de la grande cérémonie d’ouverture de la CAN 2022 à Yaoundé, 3 journalistes algériens venus couvrir la compétition, ont été la cible d’agresseurs, des malfrats ont pris à partie les Confrères sur le sol Camerounais. Victimes d’agressions au couteau, ces derniers ont été dépouillés de leurs téléphones portables et autres biens personnels.

 Au lendemain de cet acte, considéré comme le point noir du début de cette CAN 2022, le Président de la FECAFOOT, Samuel Eto’o Fils, choqué, a condamné et regretté ce qui s’est passé : « Ce n’est pas l’hospitalité Camerounaise», a décrié le nouveau Patron du football Camerounais, qui a tenu à donner des gages de garanties, en rassurant les étrangers venus prendre part à la fête du football Africain: « Dites à nos frères que tout sera mis en œuvre afin que leur séjour se passe de la meilleure des manières chez eux au Cameroun », a indiqué l’ancien N°9 des Lions Indomptables.

DBM TV

RDC: La Diva de la musique congolaise se lance dans la Politique

La Diva Congolaise, Mbilia Bel, cette grande voix de la musique en RDC, après sa brillante carrière dans la chose musicale, a décidé de virer dans la politique.

 Celle qui se faisait affectueusement appelée : « La Cléopâtre » de la musique Congolaise, la reine mère, Marie Claire Mboyo, alias Mbilia Bel veut désormais se faire valoir dans le domaine de la Politique.

 Et c’est au sein du Parti au Pouvoir en RDC, notamment à l’UDPS de l’actuel Président Congolais, Felix Tshisekedi, que la célèbre chanteuse a décidé de militer.

 Après donc son homologue chanteuse, Tshala Muana qui s’est déjà lancée dans le politique en RDC avec le parti de l’ex-Président Joseph Kabila, c’est au tour de la Diva Mbilia Bel, de faire désormais carrière dans l’aventure politique.

DBM TV

CAN 2022 : Voici l’identité des 3 journalistes Algériens attaqués au couteau

C’est assurément l’une des fausses notes de ce début de compétition CAN 2022.

En marge de l’ouverture de la CAN 2022, le Dimanche 9 Janvier, un fait isolé aura marqué les attentions.

A Douala, la 2e ville Camerounaise, 3 journalistes Algériens ont vécu des moments compliqués. Les 3 reporters partis au Cameroun pour couvrir la CAN 2022 ont été attaqués à l’arme blanche, violemment par des inconnus.

Les hommes de médias Algériens auraient reçus plusieurs coups de couteaux, avant de se faire soutirer leurs téléphones portables, et bien d’autres effets, comme sacs et passeport.

Une enquête aurait été aussitôt ouverte. La Fédération Algérienne de Football de son côté, a vivement condamné cette agression qui aurait pu tourner au drame.

L’identité de ces 3 journaliste est connue : il s’agit de Smail Mohamed Amokrane, Medhi Dahak, et de Mohamed Aissani.