DBM TV

DBM NEWSLETTERS Août 2021: Commémoration de l’An 2 de décès de DJ Arafat et nouvelles sorties musicales de Ariel Sheney, Didi B, Elow’n, Safarel Obiang et Iron Le Rappeur

Le départ brusque de Arafat DJ le 12 Août 2019 a secoué le monde musical. Parti trop tôt à 33 ans à la suite d’un accident de circulation, le Daishikan a marqué son époque et comme l’an dernier, l’Influenmento a été célébré par la Chine pour ses deux ans de décès. A la même occasion, son single “Péter les plombs” version originale est rendu officiellement disponible à titre posthume pour faire perdurer ses œuvres.
Resté loin des manifestations lors des obsèques et de l’an 1 de décès de son mentor DJ Arafat, Ariel Sheney a décidé pour l’An 2 de rendre un vibrant hommage à celui qui lui a donné l’opportunité de devenir un artiste confirmé du coupé décalé. Celui qui est vu comme un traître pour avoir quitté l’écurie Yorogang du vivant d’Arafat, a fait fi du qu’en-dira-t-on pour lancer une chanson titrée  “Tala N’dilé” en collaboration avec DJ ARAFAT. Le titre concocté avec le plus influent des artistes ivoiriens a été dépoussiéré par Ariel comme pour dire toute sa reconnaissance à l’illustre.
Lui c’est Didi B, l’un des rappeurs les plus craints de la Côte d’Ivoire. Il a le vent en poupe depuis un bon moment et est d’ailleurs signé par le label 92i Africa du virulent rappeur français Booba. “IPRC” est le nouveau titre avec lequel Moyavel a signé son retour après le titre “Big Boss”. Plus qu’un son egotripe, ” IPRC- Ils Peuvent Rien Créer” est un gros carton à travers lequel le gars du KiffNoBeat remet les pendules à l’heure pour ces détracteurs.
Elow’n son partenaire de crime au sein du KiffNoBeat a aussi frappé un grand coup en ce mois d’août. “C’est paé c’est Côte d’Ivoire” est le nouvel enjaillement à mettre à l’actif du Chacala. Vilipendé sur la toile pour n’avoir pas tenu face Black M et MC One lors d’une séance freestyle, Elow’n se fâche et entre en studio pour sortir son nouveau titre qui cartonne. Dessus, il a fait la mise à jour et rappeler au public de traiter à sa juste valeur qui revient les aînés qui ont beaucoup fait pour l’industrie musicale ivoirienne. Il estime que c’est le milieu qui est hostile sinon Arafat DJ serait déjà disque de platine.
Le coupé décalé se décentralise de plus en plus à Babi. “Drill Décalé” est la nouvelle sauce musicale préparée par Safarel Obiang. L’artiste ivoirien a fait un mélange de la drill et du coupé décalé pour rallier le temps d’une chanson les fanatiques des deux courants musicaux. Le titre “Drill Décalé” de Safarel Obiang a eu droit à une belle orchestration et une chorégraphie de ouf pour enjailler les mélomanes du monde.
Iron Le Rappeur est l’autre grosse révélation du rap gospel ivoire. Son titre “Intimidation” a laissé place à un nouveau morceau baptisé “B.O.S.S”. Toujours fidèle à sa direction artistique, Iron le Rappeur a une fois de plus évangélisé les mélomanes sur les gammes du Boss à avoir  dans le royaume des cieux. Ici être B.O.S.S signifie être un Bon Ouvrier au Service du Seigneur. Stratège, Iron Le Rappeur a lâché “B.O.S.S” en prélude à son EP de 05 titres “Gbassez les” qui est mis en ligne en fin août.
J.S.L
Partagez
Catégorie Actualités News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *