DBM TV

Eliminatoires Coupe du Monde: Le match Eléphant-Malawi ne sera pas joué en Côte d’ivoire. La CAF n’a pas homologué le stade ivoirien

La 4e journée des éliminatoires de la coupe du Monde Qatar 2022,Eléphants de CI-Malawi, prévu en terre ivoirienne, ne sera finalement pas joué en Côte d’Ivoire. La CAF n’a pas homologué le nouveau stade de Yamoussoukro proposé par la Fédération Ivoirienne de Football, pour suppléer le stade Olympique d’Ebimpe, fermé pour travaux de rénovation :« Nous avons le regret de vous informer que le Stade ne répond pas à toutes les exigences minimales de la CAF et ne sera donc pas approuvé pour les matchs de qualification de la coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022, journée 3 et 4», souligne le courrier livré par la CAF.

La Confédération Africaine de Football de Patrice Motsepe a livré les raisons de son refus d’homologuer le nouveau stade proposé par les ivoiriens : «Le Stade ne répond pas à toutes les exigences minimales de la CAF… Sur la base du rapport d’inspection photos/vidéos, nous notons que l’état d’avancement des travaux dudit stade sont encore en phase d’exécution afin d’atteindre le niveau nécessaire pour assurer le bien être et la sécurité des joueurs, officiels et supporters en principe attendu pour de tels matchs…Nous soulignons que la qualité des stades pour le développement et le progrès du football africain, ce, pourquoi le respect des réglementations et des exigences sera strictement suivi par la CAF… Interdiction formelle vous est faite d’utiliser le stade de Yamoussoukro ou tout autre stade en Côte d’Ivoire pour les matchs de qualification de la coupe du Monde Qatar 2022 ». 

Poursuivant la CAF a donné un ultimatum à la Côte d’Ivoire : «Vous êtes priés d’informer officiellement la CAF d’ici au 22 Septembre 2021, dernier délai du stade sélectionné pour le prochain match de qualification pour la coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022… Veillez noter qu’en cas de non communication des informations demandées, la CAF fixera le lieu dans le stade de l’adversaire».

Share

Leave Your Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *