DBM TV

FEMUA 13/Koffi Olomidé accable Asalfo: «Je suis arrivé à Abidjan, je n’ai pas vu une seule seconde A’SALFO

Plus d’une semaine après les festivités marquant l’édition 13 du FEMUA, l’affaire relative à l’artiste Koffi Olomidé, qui aurait écourté sa prestation après seulement 20 minutes de spectacle live, continue de susciter des commentaires.

Dans une longue lettre, le Roi de la Rumba Congolaise est revenu sur l’incident du samedi 11 Septembre dernier à Abidjan. Koffi Olomidé qui dit avoir honoré ses engagements vis à vis des organisateurs du FEMUA, persiste et signe qu’il a presté plus d’une demie heure ce jour-là: «J’ai presté 32 ou 33 minutes, à peu près la même chose que tout le monde. Parce que ce n’était pas du tout un concert de Koffi ,on n’oublie aussi de le dire aux gens. C’était un festival où chacun avait une petite tranche de temps. J’ai joué, j’ai même commencé par rendre un hommage à Magic System, en interprétant la chanson PREMIER GAOU ».

Il s’insurge contre les récents propos d’Asalfo à son égard : «on ne devrait pas oublier le festival, la fête au profit d’un verre, d’une petite bouteille qui se serait cassée », avait déclaré Asalfo. «J’ai ressenti ça comme une sorte d’insulte ! Je ne peux pas accepter qu’A’salfo dont je suis le parrain, moi j’ai été le parrain de Magic System au Zénith. La première fois qu’ils ont joué en France, ils m’ont demandé d’être leur parrain. J’ai donc parrainé ce groupe.Je ne peux pas accepter qu’avec l’âge que j’ai, avec ma petite expérience, ma petite reconnaissance dans toute L’Afrique, qu’A’salfo se permette, en parlant de moi, de faire illusion à une petite bouteille cassée. Je n’accepte pas ça du tout» a protesté Koffi Olomidé, qui enfonce Le leader du groupe Magic System: «Je suis arrivé à Abidjan, je n’ai pas vu une seule seconde A’SALFO. J’ai rencontré deux autres membres de Magic System dans les loges vers 5heures du matin, et ils mon rassuré que non, ton hôte A’salfo viendra te voir… »

 

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *