DBM TV

Gbagbo: Il abandonne le FPI aux mains d’Affi Nguessan et charge son ancien 1er ministre

La rupture est certainement consommée entre Laurent Gbagbo et son ancien 1er Ministre, Affi Nguessan. La guerre de contrôle du Parti le FPI n’aura pas lieu.
L’ancien Président Ivoirien n’entend pas s’engager dans une bataille juridique pour le contrôle du Parti avec son ex-Premier Ministre.

Hier Lundi, Laurent Gbagbo qui avait réuni plusieurs responsables politiques de son camp, a demandé au comité central du FPI, la création dun nouveau parti politique, abandonnant ainsi le Parti le FPI aux mains de son ancien 1er Ministre, Affi Nguessan.

L’ex Président Ivoirien n’a pas ménagé son ancien-collaborateur, Affi Nguessan: «Le FPI, notre seul instrument de lutte politique est confisqué par Monsieur Affi NGuessan et malgré les nombreuses initiatives pour le raisonner, il s’arc-boute sur sa soi-disant légalité», dit Laurent Gbagbo. «Sur le chemin de la lutte, le chemin est long, on rencontre souvent quelques écueils. Tu marches. Tu marches et tu vois une pierre. Tu ne te bats pas contre la pierre. Tu la contournes ou bien tu sautes (…) Ce qui a fait que tu es parti de chez toi le matin, ce n’est pas la pierre. Tu es parti de chez toi pour arriver dans un autre village. Donc si tu rencontres une pierre sur la route, ou bien tu la sautes ou bien tu la contournes. Donc sur notre chemin, nous avons rencontré Affi. J’ai proposé au comité central de créer un nouveau parti», a annoncé le Woody de Mama.

Laurent Gbagbo a dit en substance, avoir «pris acte de la volonté et de l’obstination de Monsieur Affi NGuessan de prendre en otage le Front Populaire Ivoirien».

 

Share
Category Actualités

Leave Your Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *